Accueil

Le Groupe-Réseaux est un groupe de recherche et une communauté de pratique de la Faculté de communication de l’UQAM. Il vise à favoriser la recherche et le partage des savoirs sur les réseaux sociaux et notamment sur les réseaux de relations interpersonnelles. Il a été créé en 2009 par Johanne Saint-Charles et Pierre Mongeau.

Communauté de pratique

La communauté de pratique du Groupe-Réseaux de l’UQAM a été mise sur pied pour offrir un espace informel de discussion et de réflexion sur les enjeux de la recherche sur les réseaux. Les membres se rencontrent trois fois par trimestre pour échanger sur différents projets de recherche ou discuter de ressources pertinentes à la communauté, le tout dans un cadre chaleureux. La communauté est aussi un lieu de partage de ressources en analyse des réseaux sociaux et/ou sociosémantiques.

Les personnes intéressées à se joindre à la communauté ou y proposer une présentation sont invitées à contacter Rosalie Rivet-Nantais à l’adresse rivet-nantais.rosalie@courrier.uqam.ca

Automne 2021

  • Mercredi 4 novembre, 9h30 – Alexia Pilon, Université du Québec à Montréal, sur le L’étude des représentations sociales par l’analyse réseau : cartographier les croyances et pratiques pour fare sens des maladies hydriques.
  • Mercredi 5 octobre, 9h30 – Pierre Mongeau et Johanne Saint-Charles, Université du Québec à Montréal, sur Les méandres des analyses sociosémantiques.

Été 2021

  • Mercredi 18 août, 9h30 – Kevin Kaiser, Université de Montréal, sur L’utilisation de l’analyse des réseaux de citations pour mesurer l’interdisciplinarité
  • Mercredi 16 juin, 9h30 – Laurent Alarie, Université d’Ottawa, sur le Réseau d’affiliation des dirigeants économiques à l’intersection de divers champs d’activité de la société québécoise
  • Mercredi 12 mai, 13h30 – Marc Fraser, CINBIOSE, sur Aide à un néophyte? Les analyses des réseaux des gens œuvrant en environnement au Madawaska

Hiver 2021

  • Vendredi 16 avril 2021, 9h30 – Florence Millerand, UQAM, sur une cartographie des méthodes de recherche en contexte numérique
  • Vendredi 26 mars 2021, 9h30 – Coralie Rivet-Nantais et Johanne Saint-Charles, UQAM, sur les réseaux de relations dans la planification d’un changement organisationnel
  • Jeudi 25 février 2021, 13h30 – Eduardo Firak Cordero, UQAM, sur les relations de partenariat dans l’agriculture durable
  • Vendredi 29 janvier 2021, 9h30 – Table ronde sur les enjeux et défis de l’analyse réseau

Automne 2020

  • Mardi 8 décembre 2020, 9h30 – animation d’une table ronde par Laurie-Anne Beaulieu, Université de Montréal, sur les méthodes d’étude du complotisme ou de la désinformation en ligne
  • Mardi 10 novembre 2020, 9h30 – Valérie L’Heureux, Université Concordia, et Marie Langevin, ESG-UQAM, sur le philanthrocapitalisme
  • Mardi 6 octobre, 9h30 – Maxime Bérubé, Université du Québec à Trois-Rivières, sur l’utilisation des réseaux sociosémantiques pour identifier des acteurs et sous-groupes d’intérêt dans un réseau extrémiste violent

Été 2020

  • Jeudi 14 mai 2020, 9h30 – Louis Chartrand, Université de Pittsburgh, sur les réseaux de colexification entre concepts

Hiver 2020

  • Jeudi 9 avril 2020, 9h30 à 12h – Stéphanie Yates et Alexandra Turgeon, département de communication sociale et publique de l’UQAM, sur les connexions entre think tanks canadiens et monde politique ; Louis Renaud-Desjardins, Bureau des initiatives numériques (BIN), sur la détection de communautés en R
  • Jeudi 20 février 2020, 9h30 à 12h – Marc Fraser, CINBIOSE, sur les réseaux de confiance dans le cadre d’un projet d’écosanté au Madawaska

Thématiques de recherche

Les recherches des membres s’organisent autour de trois grandes thématiques intereliées :

Réseaux sociaux, discours et diffusion

Les recherches liées à ce thème concernent la problématique de la diffusion et, plus spécifiquement, les rapports de détermination entre le discours des individus et leurs liens sociaux (Voir le projet Résodi). L’objectif est d’expliquer et de modéliser l’émergence de similarités entre les discours en interaction avec la formation, le développement et la rupture des liens sociaux entre les personnes.

Réseaux sociaux, développement et résilience des groupes de travail et des communautés transdisciplinaires

Les recherches liées à ce thème visent à mieux comprendre comment les propriétés structurales et fonctionnelles de réseaux de relations interpersonnelles interagissent avec les facteurs de succès et de résilience des groupes de travail et communautés transdisciplinaires.

L’expression« regroupement transdisciplinaire » désigne ici un ensemble diversifié de personnes interagissant de manière récurrente, en face à face ou par des interactions médiatisées, synchrones ou non, autour d’une problématique sociale complexe.

Réseaux sociaux et appropriation des savoirs en santé et environnement

Les études liées à ce thème visent à comprendre comment les réseaux affectent les processus de partage des ressources et les changements de comportements relatifs à la santé et à l’environnement. Arrimées à des recherches interventions participatives, ces études concernent l’appropriation des savoirs et l’équité sociale et de genre, notamment en regard de « chemins de la diffusion ».